Trouver la franchise adéquate pour son projet

La franchise adéquate

La création d’un business demande un engagement de votre part pendant toute la durée du ou des contrats qui peut varier entre 3 à 5 ans. Effectivement, en choisissant un type de projet, vous vous engagez sur des ententes contractuelles qui ne sont pas modifiables ultérieurement. Ces dernières concernent votre emploi et les capitaux perçus. Il est donc essentiel de faire partie d’un réseau de qualité. Pour cela, le choix de la franchise ne doit pas se faire à la légère. Trois critères vous permettront de ne pas vous tromper dans votre choix. Découvrez-les dans cet article.

Choisissez un secteur d’activité

Dans cette première étape, vous devez choisir le secteur d’activité dans lequel vous désirez évoluer. Vous devez donc être attentif à la formation initiale. Le franchiseur est contraint de former chaque franchisé. Ainsi, plus de 70 % d’entre eux ont changé de cap en devenant franchisés. Vos compétences et vos acquis professionnels ne limitent donc pas votre choix lorsque vous vous lancerez dans la création de votre entreprise.

Si jamais vous êtes confronté à des difficultés pour choisir un secteur d’activité, commencez par supprimer ceux dans lesquels vous n’êtes pas à l’aise. Cette sélection pourra vous aider à affiner votre choix en ne laissant que des secteurs qui vous plaisent. Par la suite, en parcourant le reste des secteurs disponibles, vous réussirez à mettre le doigt sur les meilleurs secteurs. Pour en savoir plus, cliquez sur ce site.

Trouvez les bonnes enseignes

Une fois que vous avez choisi votre secteur d’activité, il vous revient de dresser la liste des enseignes exerçant dans celui-ci. Le premier tri peut, par exemple, être réalisé selon votre apport personnel pour devenir franchisé. Cela devrait restreindre l’effectif d’entreprises franchisées adéquates pour votre projet. Pour cela, répondez aux questions suivantes :

– Quelle est la réputation du franchiseur ? Est-il capable de fournir une formation ? Quelle est sa capacité d’évolution et d’innovation ?

– Quelles sont les qualités de prestations (nature, suivi, importance…) du franchiseur en ternes d’assistance et de formation ?

– Les services et les produits en lice répondent-ils à une demande spécifique ? Si oui, leur notoriété est-elle éphémère ? Qui sont les concurrents et leur importance sur le marché ?

– Quelle est la rentabilité de l’activité ? Le franchiseur peut-il afficher un compte d’exploitation prévisionnel ?

– Quel est l’étendu des clauses d’exclusivité (exclusivité de distribution ou d’enseigne) ?

Les questions qui vous incombent sont :

– Suis-je prêt(e) à être membre d’un réseau ?

– Quelle est ma situation financière ?

– Est-ce que je peux m’adapter à une nouvelle formation ?

– Quelles sont mes visées ?

– Suis-je prêt(e) à tout donner pour réussir ?

À l’issue de cette deuxième étape, il est important de rencontrer la tête de réseau et les franchisés.

Faites une analyse du document d’information précontractuelle

Après avoir passé les deux premières étapes, vous devez visualiser le document d’information précontractuelle, connu sous le nom de « document Doubin ». Après cela et en vous conformant au délai légal appliqué, vous pouvez signer votre contrat et vous engager avec l’enseigne. Le franchiseur doit fournir sous 20 jours avant la signature du contrat, un document mentionnant des informations réelles au franchisé pour que ce dernier puisse s’engager en toute connaissance de cause. Il comporte :

– L’adresse du siège de l’entreprise et ses activités ;

– Le numéro d’inscription ou d’immatriculation et la date ainsi que le numéro d’enregistrement ou encore le dépôt de la marque ;

– La domiciliation bancaire de la société ;

– La date de sa création avec ses phases d’évolution si elles ont eu lieu.

Les équipements sonores dans les spectacles de magie doivent être utilisés si vous voulez être vu et entendu
Astuces pour organiser son équipe et ne plus perdre de temps en réunion