Business angels : qui sont ces anges qui financent le développement des entreprises

Le financement lors du démarrage d’un projet peut être obtenu par l’emprunt au niveau d’une banque, par l’investissement de son capital personnel ou encore par l’intermédiaire d’un business angel. Si une personne souhaite avoir un associé pour gérer son entreprise, un business angel peut être la personne idéale, mais qu’est-ce qu’un business angel concrètement et quelle est sa fonction au sein de l’entreprise ?

Un business angel, qui est-ce ?

Les business angels correspondent à des personnes investissant des parts de leur patrimoine au niveau d’une entreprise et sont souvent identifiées en tant que cadres ainsi que dirigeants encore en activité ou retraités. Ils ne possèdent pas de secteur d’activité précis mais sont généralement à la recherche d’entreprise avec un potentiel de croissance intéressant. Ils ne recherchent pas d’accompagnement financier régulier, en effet, ces investisseurs requièrent une immersion totale dans la vie de l’entreprise afin de pouvoir bénéficier d’un de droit de regard sur les fonds investis et la méthode de gestion du fondateur.

Les avantages et limites du financement des business angels

Faire appel au financement d’un business angel n’est pas uniquement avantageux en termes de fond, il permet surtout au fondateur de bénéficier d’une expérience et conseils apportés par l’investisseur afin de mener une gestion efficace de l’entreprise dès le début des activités. L’investisseur pourra aussi assister l’entrepreneur avec un réseau de relation avancée pour étendre son potentiel économique et sert d’agent de confiance lors de la prise de décision.

Il est cependant important de noter que malgré le fait que l’entrepreneur soit le créateur de l’entreprise, il peut être sujet à une perte de pouvoir. L’investisseur prend possession d’une part importante au sein de l’entreprise et peut se révéler capable de prendre en charge l’activité de celle-ci. Avec un investissement important effectué par le business angel il exigera un rapport constant sur le déroulement de l’activité de l’entreprise et sera dans le droit de demander des retours au sujet de son investissement.

Quand recourir à un business angel ?

Un business angel n’offrira son aide et financement que si l’entrepreneur ne présente un projet élaboré, réaliste et rentable sur le plan économique, c’est-à-dire en lui présentant un ensemble de document correspondant à un « business plan » et un « executive summary ». Il existe un réseau de business angels sur internet et il est possible de prendre contact avec un investisseur en transmettant ces documents par mail ou courrier.

Entreprise en croissance, investissez dans la formation
Souscrire à une assurance professionnelle pour limiter les risques